Fabriquez le Canon Automatique à Projectiles Mousse

Projet par
Aurélien.P

Dominez votre open space avec le FDL-2X

Voici un tutoriel complet pour la fabrication de A à Z d’une merveille de canon Nerf automatique. Le FDL est un projet réalisé par Jesse Kovarovics, un ingénieur américain qui voulait vraiment dominer son open-space et gagner la guerre des projectiles en tout genre. Il est en open source et Jesse a partagé sous licence CC-BY-NC-SA.  

 

J’aime particulièrement ce projet, parce qu’on voit immédiatement le travail de design avancé, la qualité de l’assemblage. Toutes les pièces s’emboitent parfaitement, les offsets sont impeccables, et il donne de bonnes idées et références de conception d’impressions 3D avec quelques beaux mécanismes, comme le “mag release” pour bloquer et sortir le chargeur,  un assemblage avec ecrou et pas de vis imprimés, et une tourelle entraînée par des moteurs pas à pas qui tourne de façon précise et sans accoup. Bref, un design professionnel qui donne beaucoup d’idées intéressantes adaptables à divers projets.  

Preuve du soin apporté à la conception...toutes les pièces peuvent s’imprimer parfaitement sans support, et c’est une forme d’exploit quand on considère la relative complexité du produit finale.  

Bon évidemment, il y a aussi le fait que tout le bureau va serrer les fesses en passant devant votre bureau une fois que vous aurez pu faire une démo d’un vidage de chargeur en 3 secondes chrono.  

En suivant ce projet vous allez donc:  

- Améliorer vos compétences en design appliqué à l’impression 3D

- Assembler à partir de zéro un jouet que tout le monde, en tous cas tous les Geeks vous vous envoyer

- Enfin montrer qui est le boss dans votre open-space.

Arduino

Image Matériel Qt. Description Prix
Filament 3D PETG Orange - 1.75 mm - Bobine 1Kg eSun

Bobine de 1kg de filament 3D PETG Orange eSun.

Le filament PETG est un filament de plus en plus populaire dans...

27.90 €
Filament 3D PETG Noir "Solid Black" - 1.75 mm - Bobine 1Kg eSun

Bobine de 1kg de filament 3D PETG noir "Solid Black" eSun.

Le filament PETG est un filament de plus en plus...

27.90 €
Batterie d'Alimentation IMAX B3 pour Lipo Batterie d'Alimentation IMAX B3 110-240 V AC.
Permet de charger des batteries LiPo et Akku jusqu'à 1A de courant de...
14.40 €
Nerf - A0351Eu40 - Elite Recharges X30

Recharge de 30 missiles pour pistolet Nerf Elite.. Dès 8 ans * Les fléchettes Elite ont des embouts fuselés qui permettent...

0.00 €
tattu 1800 mAh 11,1 V 45 C 3S1P Batterie Lipo Avec XT60 Prise pour FPV Racing quadrirotor comme IRC Vortex 250 Pro 285, emax Nig

Caractéristiques:
- Type de produit: Batterie LiPo
- Capacité: 1800mAh
- Tension: 11.1V

23.40 €
Chargeur, FOKOM WORKER 22-Fléchettes Chargeur pour Nerf Elite

Détails du produit:

Matériel: ABS Plastique
Taille: 29 x 8,6 x 2,5cm

Liste de...

21.59 €
Ajouter au panier 115.19 €
Image Matériel Qt. Description Prix
Kit Mini Perceuse Manuelle + 10 Forets Kit mini perceuse manuelle + 10 forets HSS.

Cette petite perceuse manuelle est un outil qui se révèle indispensable...
12.90 €
Ajouter au panier 12.9 €

Instructions

1 - L’impression 3D 24 Heure(s)

Il y a pas mal de pièces à imprimer.

Vous pouvez opter pour du PLA ou du PETG, voir de l’ABS même si certaines grosses pièces seront nettement plus facile à réaliser en PETG, qui a l’avantage d’adhérer extrêmement bien au plateau chauffant et d’être un filament adapté à un potentiel usage en extérieur.

Celui que je monte ici est un mix entre des pièces en PLA et PETG.

 Les paramètres d'impression:

  • Remplissage: 25%
  • Support: Non

Voici la liste des pièces à imprimer:

  • FDL-2_Barrel_Cap
  • FDL-2_Barrel_Main
  • FDL-2_ESC_Wire_Cap_L
  • FDL-2_ESC_Wire_Cap_R
  • FDL-2_ESC_WIRE_CAP
  • FDL-2_Flywheel_x2_9.5mm
  • FDL-2_Handle_Guard_Inner
  • FDL-2_Handle_Guard_Outer
  • FDL-2_Handle
  • FDL-2_Mag_Release_Block
  • FDL-2_Mag_Release_Catch
  • FDL-2_Mag_Release_Post
  • FDL-2_Magwell_Cap
  • FDL-2_Magwell_Insert_Blank
  • FDL-2_Magwell
  • FDL-2_Pusher_Guide_Switch_Insert
  • FDL-2_Pusher_Guide
  • FDL-2_Pusher
  • FDL-2_Rail_Top
  • FDL-2_Rear_Plate_Cap_Front
  • FDL-2_Rear_Plate_Cap_Rear
  • FDL-2_Rear_Plate
  • FDL-2_Spinner_Bushing
  • FDL-2_Spinner

2 - Assemblage du Canon 20 Minute(s)

Les projectiles Nerfs sont propulsés par 2 petits moteurs de drones, qui entraine 2 roues, qui saisissent et accélèrent le Nerf vers la sortie du canon avec une vélocité étonnante.

Munissez vous des pièces suivantes:

Moteurs de Drone

2

Vis tête cylindrique M3 x 8mm

4

Vis tête fraisée M2 x 5mm (fournies avec le moteur)

8

Impression: FDL-2_Barrel_Main

1

Impression: FDL-2_Flywheel_x2_9.5mm_dia

2

Impression: FDL-2_Barrel_Cap

1

Frein filet moyen

1

Vis M3 x 12mm

4

Commencez par passer un foret de 3 mm dans chacun des 8 perçages de la pièce “FDL-2 Main Barrel”. En effet, le design referme ces trous sur une fine couche qu’il faudra repercer. J’utilise une perceuse manuelle de précision mais ça marche aussi avec une perceuse électrique. 

Puis passez les 3 câbles du premier moteur dans la fente oblongue sur l’arrière de la pièce, et positionnez le moteur sur la pièce imprimée “FDL-2 Barrel Main”. Faites passer les 4 vis M3 x 8mm par le dessous de la pièce et vissez, sans mettre trop de couple.

Faites de même pour le second moteur.Une fois que les 2 moteurs sont bien montés, vous pouvez utilisez les mini vis M2 (M2x5mm) à tête fraisée fournies avec chacun des moteurs pour fixer les pièces “FDL-2 Flywheel”. Compte tenu du régime élevé des moteurs brushless, elles engendreront des vibrations. Pour éviter que les vis ne se dévissent, on utilise un peu de frein filet. La gorge des “Flywheel” doit bien sûr être alignée en hauteur avec la gorge de passage du projectile, il n’y a donc qu’un sens logique de montage. Là encore, ne serrez pas trop fort, au risque d’endommager le moteur.

 Une fois les 2 flywheel bien montées, on va pouvoir monter la pièce “FDL-2_Barrel_Cap” à l’aide de 4 vis M3 x 12mm. Là encore, il vous faudra traverser à l’aide d’un forêt de 3mm le perçage de la pièce “FDL-2_Barrel_Cap” (car l’impression “ferme” le perçage pour une question de facilité d’impression).

3 - La liaison Canon-Chargeur 15 Minute(s)

Le canon qu’on vient d’assembler va maintenant être fixé au chargeur, d’où sortiront les Nerfs (avec un mécanisme sympa).

Commencez par faire passer les câbles des 2 moteurs dans les fentes oblongues du chargeur, qui sont symétriques à celles du canon. 

Puis visser le canon sur le chargeur à l’aide de 4 vis M3 x 12mm.Si possible, utilisez une clé Allen longue avec embout sphérique pour visser dans l’axe malgré l’angle de la clé.

4 - L’assemblage du mécanisme de blocage de chargeur 10 Minute(s)

Le bloqueur de chargeur (magazine release) est un bel assemblage mécanique est s’avère très efficace. Un bel exemple d’ingénierie et de prototypage, où comment créer un mécanisme critique et précis pour moins de 2 euros.

Le montage permet de faire dépasser un ergot (monté avec un ressort) qui vient “clipser” le magazine en place. Un appui sur une pièce mobile permet de désengager l’ergot.

Pour l’assemblage du bloqueur de chargeur, réunissez les pièces suivantes:

 

Impression: FDL-2_Mag_Release_Block

1

Impression: FDL-2_Mag_Release_Post

1

Impression: FDL-2_Mag_Release_Catch

1

Ressort Compression - 20 mm - Diamètre Intérieur 3 mm (vous pouvez utiliser un ressort de stylo bille à pointe rétractable ou en achetez un dans notre boutique)

1

Vis M3 x 25 mm

2

 

 

La pièce “FDL-2_Mag_Release_Block” reçoit le mécanisme.

Commencez par insérer la pièce “FDL-2_Mag-Release-Post” dans la pièce “FDL-2_Mag_Release_Catch” comme sur l’image ci-dessous.

Insérez les ressorts dans la gorge prévue à cet effet.  

Avec une clé Allen, compressez le ressort et insérez l’assemblage réalisé plus haut (“post” et “catch”) dans l’emplacement (difficile de se tromper).

N’hésitez pas à poncer légèrement les pièces s’il y a trop de friction (ou à racler avec un couteau de précision), afin que le mécanisme soit le plus “souple” possible. Vous pouvez aussi mettre en peu de WD40 pour le rendre parfait.

Vous pouvez maintenant insérer le mécanisme dans le chargeur et le visser à l’aide de 2 vis M3 x 25mm.

5 - Installer le guide pour le poussoir (pusher) 10 Minute(s)

Le FDL-2 utilise un “pusher” pour pousser le nerf qui se trouve en haut du chargeur dans le canon, sur au moins 5cm, de façon à ce que le nerf soit “attrapé” par les Flywheel.

 Pour assurer une bonne efficacité et toujours pousser dans l’axe, il y a une pièce spéciale, à l’arrière du chargeur, qui sert de guide au “pusher”.

Munissez vous des composants suivant: 

Assemblage : L’assemblage des étapes 1 à 4

1

Impression: FDL-2_Pusher_Guide

1

Câble pré-assemblé de connexion de batterie

1

Bouton poussoir à bascule ON/OFF

1

Vis M3 x 12 mm

4

 

Commencez par insérer, en force, le bouton poussoir (switch) à bascule. Nous vous conseillons de mettre la position 1 vers l’avant (le canon), mais évidemment, ça marchera dans toutes les directions.

Puis, insérez les cosses du câble pré-assemblé de connexion de batterie comme sur l’image ci-dessous. Il y a une fente de chaque côté. Faites-passer la cosse rouge (positif) du côté de l’interrupteur. 

Puis arranger les câbles dans leur gorge et montez le “Pusher_Guide” sur l’assemblage déjà réalisé dans les étapes 1 à 4, à l’aide des 4 vis machines M3 x 12mm.

6 - Raccorder les 2 ESC aux moteurs 15 Minute(s)

 

Assemblage : 2 ESC 20A avec BEC connectés entre eux et compactés à l’aide de gaine thermorétractable (kit disponible chez FDLproject.com)

1

Assemblage: L’assemblage des étapes 1 à 5

1

Câble pré-assemblé déconnexion des ESC au contrôleur électronique (cablâge en Y - soit 2 entrées pour 1 sortie)

1

 

Pour ce tutoriel, nous avons utilisé le “Electronic Bundle kit” de FDLproject, préparé par Jesse, le concepteur et expédié par sa femme Jackie. Ils préparent eux même le câblage des ESC, de façon à ce qu’ils aient le même circuit de commande et soient synchrones. Si vous êtes intéressé par ce projet, je vous conseille de commander directement chez eux ce "Bundle Kit" en suivant le lien: https://www.projectfdl.com/product-page/fdl-2x-electronics-hardware-bundle.

Il est possible de réaliser le câblage avec 2 ESC et différents connecteurs, ainsi que de la gaine thermorétractable, mais cela nécessite plus de temps, et gérer les câbles pour rendre l’ensemble compact est pratique n’est pas forcément évident la première fois.

Votre serviteur a choisi l’option la plus simple: commander l’électronique Bundle Kit chez FDLProject. Commencez par présenter l’assemblage des 2 ESC sur la pièce “Pusher_Guide”. La cosse rouge doit être du côté de l’interrupteur. Puis passez, de chaque côté, les 3 connecteurs bananes (rouge, noir et jaune) dans la fente vers les câbles des moteurs.

Connectez les 3 câbles du moteur (noirs) sur les 3 fiches bananes. Pour l’instant, faites la connexion au pif. Plus tard, quand on testera les moteurs, si le sens de rotation n’est pas bon, il suffira d’intervertir 2 câbles. 

Puis, enfichez la cosse rouge sur la broche libre de l’interrupteur à bascule. Raccordez ensuite le gros câble noir sur la fiche du connecteur de batterie installé en étape 5.

 Il vous reste donc 4 câbles. Les câbles 3 brins sont les connecteurs de commande des moteurs. Un câble pré-assemblé en Y est fournie dans le “bundle”. Connectez les câbles 3 brins à ce connecteurs. Il y a des détrompeurs sur les connecteurs 3 brins, vous ne pouvez donc pas vous trompez. Toutefois, pour info, le marron se connecte au noir, le rouge au rouge et le jaune au blanc.

7 - Le Montage de la garde 5 Minute(s)

La garde est un assemblage de 2 pièces qui vont structurer notre “machine gun”, permettre le passage des câbles entre la batterie et les ESC et bloquer la batterie dans la crosse.

 

Assemblage : L’assemblage des étapes 1 à 6

1

Impression: FDL-2_Handle_Guard_Inner

1

Vis M3 x 12 mm

1

 

On va d’abord monter la pièce imprimée “FDL-2_handle_Guard_inner”. Elle sert de guide et de protection au câble de puissance. Lors du montage, prenez garde à bien faire passer les câbles des 2 côtés du perçage.

Une fois que la pièce est bien en place, vissez la sur l’assemblage principal à l’aide de la vis M3 x 12mm.

8 - Le Montage de la plaque Moteur Arrière 15 Minute(s)

La plaque de montage arrière du moteur est une des pièces clés du FDL. Elle permet notamment le montage du moteur DC qui entraînera le “pusher” et est donc responsable du chargement des Nerfs dans le canon.

Commençons par monter le moteur DC. Munissez-vous de:

 

Impression: FDL-2_Rear_Plate

1

Moteur DC à 12VDC; HP;9,7:1

1

Frein filet moyen 5ml

1

Vis tête fraisée M3 x 6 mm

2

 

Vous allez devoir finir les perçages sur la plaque “FDL-2_Rear_Plate” à l’aide de forêts de 3mm et 5mm. Vous l’avez sans doute compris, la raison pour laquelle les trous sont “fermés” est pour rendre l’impression 3D réalisable sans support...et ça marche plutôt pas mal au final. 

Après avoir appliqué un peu de frein filet moyen sur les 2 vis à tête fraisées M3 x 6mm, vissez le moteur DC sur la plaque “FDL-2_Rear_plate”. Vous pouvez serrer relativement fort. Les câbles du moteur doivent être orientés vers l’avant (le canon), à l’opposé de la réservation pour le câble du limit switch. (voir photo ci-dessous).

9 - Le Montage du mécanisme “Scotch Yoke” 10 Minute(s)

 Le mécanisme qui sert à pousser les nerfs hors du chargeur est une mécanisme appelé “Scotch Yoke” (“joug écossais”) qui transforme un mouvement circulaire en un mouvement linéaire (reciprocating motion). En Français, d’après wikipédia, le mécanisme est appelé “manivelle-cadre”.

VHln6Z59nttvbfdyGJ9-ioGnRBCj_Nfl8ioKlzQn

 

Assemblage: Plaque moteur arrière avec moteur DC (étape 8)

1

Impression: FDL-2_Spinner

1

Impression: FDL-2_Spinner_Bushing

1

Impression: FDL-2_Pusher

1

Impression: FDL-2_Rear_Plate_Cap_Rear

1

Impression: FDL-2_Rear_Plate_Cap_Front

1

Vis sans tête M5 x 6mm

1

Rondelle M5 inox

1

Vis M3 x 20mm tête ronde

1

Mini limit switch

  • avec câbles verts

  • avec câbles gris


1

1

Vis M3 x 10 mm à tête cylindrique

3

 

Commençons par visser la vis sans tête M5 x 6mm vers l’intérieur de la roue ou “spinner”, à l’aide d’une clé Allen. Puis, quand la vis arrive vers le trou centrale, installez la roue, partie lisse vers le haut (celle qui était contre le plateau) sur l’arbre du moteur (en D) puis serrez la vis sur le méplat (l’endroit plat de l’arbre en D).

Puis enfilez sur la vis, dans l’ordre:

  • La rondelle M5

  • L’entretoise imprimée (FDL-2_Spinner_Bushing)

Enfin, montez la “pusher”, partie bombée vers le bas (au contact de la roue) et partie plate vers le haut. Passez l’entretoise dans le pusher et vissez le tout sur la roue (FDL-2_Spinner). 

Maintenant, préparez les 2 mini “limit switch” (interrupteur de butée) pré-câblés. L’un a des câbles vert, l’autre des câbles gris.

Le microswitch pré-câblé vert va vers l’arrière de la plaque moteur arrière. Insérez le connecteur et le câble dans le trou prévu à cet effet (voir image ci-dessous), puis insérez le micro-switch dans sa réservation. Vous ne pouvez pas vraiment vous tromper de sens, grâce au design plus que chiadé !

OK, le micro-switch est en place, on va maintenant monter la pièce qui va le maintenir en place. Il s’agit de la pièce “FDL-2_Rear_Plate_Cap_Rear”, qu’on va monter à l’aide de 2 vis M3 x 10mm.

Enfin, on installe le micro switch pré-cablés avec des câbles gris à l’opposé (là encore on ne peut pas se tromper) et on monte, avec une vis M3x10mm la pièce “FDL-2_Rear_Plate_Cap_Front”.

10 - Le Montage de la gâchette dans la crosse 10 Minute(s)

 

Impression: FDL-2_Handle

1

Bouton Gâchette pré-câblé

1

 
Dévissez l’écrou du bouton et la rondelle anti desserrement, puis insérez le bouton dans l’emplacement de la gachette. Enfin, passez la rondelle anti desserrement et l’écrou le long du câble jusqu’à la douille filetée puis serrez le bouton par l’intérieur.
 
Maintenant que le bouton de la gâchette est bien serré, faites sortir le connecteur Dupont à travers la face supérieure de la crosse, puis dans la réservation, comme sur l’image ci-dessous.

11 - Le Montage du Support de l’électronique 10 Minute(s)

Pour le bonheur des Geeks, le FDL-2X est doté d’une électronique plutôt avancée pour un Canon Nerf. L’électronique permet de choisir entre le mode “full-auto” et le mode “semi-auto” (Nerf par Nerf) et de moduler la vitesse à l’aide d’un encodeur rotatif.

 On ne va pas entrer dans le code, vu qu’on part ici du principe que vous avez acheté un “Electronic Bundle Kit”.

Pour monter l’électronique, vous aurez besoin de :

 

Assemblage: Plaque moteur arrière (assemblage des étapes 8 et 9)

1

Impression: FDL-2X_PCB_Mount

1

Vis M3 x 10 mm

4


Commençons par monter la pièce imprimée "FDL-2X_PCB_Mount" sur l’assemblage de la plaque moteur arrière (étapes 8 et 9). La partie très fine va sur l’arrière. Avant de monter la plaque, faites passer tous les câbles à l’intérieur du PCB Mount. Aucun câble ne doit sortir du périmètre (voire image ci-dessous):

jFCW9HBrWWHUfENOj0j_YcM3a853s4qdenIkGRAO

12 - Le Montage des plaques latérales 20 Minute(s)

Les plaques latérales servent à assembler toutes les parties du canon Nerf. Elles se fixent à la fois :

  • à la plaque moteur arrière
  • à la crosse
  • à l’assemblage chargeur-canon

Munissez-vous des composants suivant:

 

Assemblage: Plaque moteur arrière (assemblage des étapes 8, 9 et 11)

1

Assemblage: Crosse et Gâchette (étape 10)

1

Impression: FDL-2X_Panel_Right

1

Impression: FDL-2X_Panel_Left

1

Impression: FDL-2X_Panel_Right_Cap

1

Impression: FDL-2X_Panel_Left_Cap

1

Vis M3 x 10 mm

14

 

La plaque latérale gauche (FDL-2X_Panel_Left) est celle qui a un passage prévu pour un câble. Ce passage servira à faire passer le connecteur et le câble de la gâchette.

À l’aide de 3 vis M3 x 10mm, vissez la plaque sur le côté gauche de l’assemblage, comme sur l’image ci-dessous.

 

PozwXh1QJ0Z6EIKIHpaHLa1qan6PUqNUT8Vs5ftG


Puis, prenez l’assemblage de la crosse, et faites passer le connecteur et le câble de la gâchette dans la réservation prévue à cet effet sur la plaque latérale gauche que l’on vient de monter.

A l’aide de 2 vis M3 x 10mm, vissez la crosse sur la plaque latérale.

R6dTaoNeGX_v9b16VmV0-8m8rU7di-5ULNtkG4gF



Puis, prenez les 2 broches mâle/mâle à 90° qui sont fournies dans le “Electronic Bundle Kit” et enfichez comme suit:

  • 1 coté sur le connecteur de la gâchette
  • l’autre côté enfiché dans les 2 pins encore visibles du connecteur type Dupont 5 pins, au bout du câble jaune.

 

Maintenant, rangez le câble de la gâchette dans la réservation de la plaque latérale gauche et vissez la pièce “FDL-2X_Panel_Left_Cap”

 Finissez cette étape en montant la plaque latérale droite et la pièce “FDL-2X_Panel-Right-Cap”. C’est le même process que pour la plaque latérale gauche, sans le câble de gâchette.

 Vous pouvez maintenant assembler l’arrière et l’avant du canon Nerf, à l’aide de vis M3 x 10mm. Pour ce faire, faites passer le “pusher” dans son guide, faites attention à ne pas coincer les câbles gris du microswitch, alignez les trous, et vissez le tout à l’aide de 4 vis M3 x 10mm.

SSzhTVomOm_iYYCDEgvTfPcBdiIJlYnPpntMx7Ou

On y est presque. Il nous reste à installer et raccorder les PCB (circuits imprimés) avec les câbles et à fermer la boîte.

13 - Montage des PCB et Connexions Électronique 20 Minute(s)

Le “Electronic Bundle Kit” comprend 3 PCB pré-assemblés. Nous allons les installer.

 Munissez-vous des composants suivant:

Circuit: FDL-2_DCP_Board_V1.1

1

Jumper (cavalier) 2 brins - câble blanc et câble violet

1

Circuit: FDL-2X-CTRL

1

Commençons par le montage de la carte DCP Board. Faites glisser le circuit dans la fente avant du PCB Mount, avec les composants vers le haut et vers l’avant (voir image ci-dessous). Notez au passage que certains pins sur la carte ont une base rouge, c’est pour aider à ne pas se tromper de polarité pour la connexion batterie et moteur.  

Puis faites glisser à l’opposé la carte FDL-2X-CTRL, écran vers l’extérieur.

 Avant d’attaquer les connexions, notez qu’il y a 2 paires de câbles en sortie de l’ESC avec des connecteurs rouge. Ils sont de longueurs différentes.

 Réalisez les connexions suivantes sur le circuit FDL-2_DCP_Board_V1.1:

 

  1.  ESC: Paire de câbles 1 - court - (rouge et noir)  se connecte aux 2 pins marqués “BAT” . Faites bien correspondre la couleur du câble à la couleur de la base du pin.
  2. Moteur: Les câbles du moteur (rouge et noir) se connectent aux 2 pins marqués “MOT”. Faites bien correspondre la couleur du câble à la couleur de la base du pin

Puis réalisez la connexion suivante entre le circuit FDL-2_DCP_Board et le circuit FDL-2X_CTRL:

  1. Le Jumper blanc et violet sert à connecter les pins marqués “CTRL”. Attention: ils se connecteront dans l'autre sens sur l'autre board.

    1. le câble blanc est sur le pin intérieur (vers le centre de la carte) sur le circuit DCP_Board

    2. le câble blanc est sur le pin extérieur (vers l’extérieur de la carte) sur le circuit FDL-2X_CTRL

 Enfin, faites les connexions suivantes sur le circuit FDL-2X_CTRL:

 

  1. Les câbles jaunes de la gâchette se connectent sur les pins “TRG” du circuit. Il n’y a pas de polarité, peu importe donc le sens.

  2. Le câble 3 connecteurs de contrôle de l’ESC se connectent sur les 3 pins “ESC” du circuit (regardez la couleur des pins sur la carte et faites correspondre la couleur des pins et des câbles).

  3. ESC: Paire de câbles 2 - long - se connecte sur les pins “VLT” du circuit de contrôle. Ils permettront la lecture de la tension de la batterie et son affichage sur l’écran. Le rouge sur le + et le noir sur le - (normalement, les pins sont rouge et noir, il est donc difficile de se tromper).

  4. Les câbles violets et blanc se connectent sur les pins "DCP". Attention: sur cette carte, le câble blanc est sur le pin extérieur, et le violet sur le pin Intérieur
  5. Les câbles des microswitchs (paire grise et paire verte) se connectent comme suit:

    1. Paire de câbles gris sur les pins “PHSF” (pas de polarité)

    2. Paire de câbles verts sur les pins “PHSR” (pas de polarité)

Et voilà ! Vous êtes maintenant prêt pour le test et la finalisation de l’assemblage.

Avant de mettre le couvercle de l’électronique, nous allons nous assurer que tout fonctionne correctement.

14 - Test Électronique 5 Minute(s)

Toutes les connexions sont prêtes. Faites une dernière vérification concernant les polarité des câbles de l’ESC, du moteur et le câble blanc/violet (voir étape précédente). 

Une fois la vérification terminé, assurez-vous que l’interrupteur on/off est bien sur la position “0” (OFF).

Maintenant, prenez la batterie et connectez le connecteur XT-60 au câble d’alimentation de l’ESC. Les connecteur XT-60 ont des détrompeurs pour éviter une inversion de polarité lors du branchement, vous ne risquez donc pas de vous tromper. 

Maintenant, vous êtes prêt :

  1. Etape 1: Mettez le canon sur “ON” (position “I” sur le bouton). Vous devriez entendre les moteurs avants jouer 3 notes...puis une quatrième note emanera de du circuit de contrôle sur l’arrière. Si vous n’entendez pas la mélodie, vérifiez vos connexions et assurez vous que la batterie est bien chargée.

  2. Etape 2: Vérifiez que l’écran s’est bien allumé sur l’arrière du canon. Par défaut l’écran doit afficher

    1. sur la gauche: un cadran de vitesse (la vitesse se règle entre 0 et 100 à l’aide d’un encodeur rotatif)

    2. sur la droite une jauge de batterie

Si l’écran ne s’allume pas, vérifiez vos connexions et assurez vous que la batterie est bien chargée.

  1. Etape 3: Vérifiez le sens de rotation des “Flywheels” en appuyant sur la gâchette. Au passage, régalez vous du son que produit le canon...Si l’une des Flywheel tourne à l’envers, il vous suffit d’inverser 2 câbles (n’importe lesquels). Avant d’inverser les câbles, mettez le canon sur “OFF”.

  2. Etape 4: Vérifiez que le moteur du mécanisme de chargement (Scottish Yoke) tourne bien.

Si vous validez ces 4 étapes, vous êtes prêts à finaliser le canon.

15 - Les derniers détails. 5 Minute(s)

 

Impression: FDL-2_Magwell_Insert_Blank

1

Impression: FDL-2X_Electronics_Cover

1

Impression: FDL-2_ESC_Wire_Cap_R

1

Impression: FDL-2_ESC_Wire_Cap_R

1

Vis M3 x 10mm

2

 

L’électronique fonctionne. Vous pouvez donc installer le couvercle de l’électronique à l’aide de 2 vis M3 x 10mm.

 Vous pouvez aussi installer la pièce “FDL-2_Magwell_Insert_Blank” sur le dessus du chargeur pour combler la réservation (je crois que la réservation est prévue pour un futur développement). Il suffit de pousser la pièce dans la réservation. Elle devrait rester en place. 

Enfin, on peut placer les 2 couvercles de protection des câbles des moteurs avant, à l’aide de vis M3 x 6mm: 

  • FDL-2_ESC_Wire_Cap_R : “R” pour right (à droite)
  • FDL-2_ESC_Wire_Cap_L : “L” pour left (à gauche)

16 - Ready, Aim, Fire ! 2 Minute(s)

OK, la chasse est ouverte. Il ne reste plus qu’à remplir un chargeur de Nerf “Elite” et à trouver une cible. Les jeunes stagiaires sont en général très mobiles et font de bonnes cibles...sinon, les canettes vides marchent aussi.

 

Chargeur Nerf 22 nerfs Elite

1

Nerfs Elite

1


Pour naviguer dans le menu du canon:

  1. appuyez sur le bouton de l’encodeur pour accéder au menu

  2. utilisez l’encodeur rotatif. Tournez pour voir les différentes options du menu, puis cliquez pour entrer dans un sous-menu.

 Avec l’encodeur rotatif vous pouvez sélectionner:

 

  • “Speed” : Pour régler la vitesse de rotation des moteurs (de 0 à 100), c’est à dire la puissance de tir.
  • “ROF”: Pour régler le rythme de tir (c’est à dire la vitesse de rotation du moteur du “scotch Yoke” (de 0 à 100). Particulièrement utile pour le mode “Full auto”
  • “Burst”: Pour sélectionner le mode de tir:
  • “1” correspond au mode semi-automatique. Une pression de la gâchette entraine le tire d’1 nerf.
  • “2” pour tirer 2 nerfs par pression de la gâchette
  • “3” pour tirer des rafales de 3 nerfs
  • “F” pour le mode Full-Auto


-59R6U74nFxHC_J9NkT0FuffC7nvJe8eS0J1WXJI

 

gig-SjYcqv7Ah1dYG5PcO_cCMwAQ4isqMlluc6HY



Vous en avez fait une copie?